MUSEE PIO CLEMENTINO

Musée Pio Clementino

Crée par les Papes Clément XIV (1760-1774) et Pio VI (1775-1799), le Musée Pio Clementino est constitué de plusieurs espaces destinés à conserver les œuvres les plus importantes de la collection Vaticane. C’est au cours des premières fouilles archéologiques de la Renaissance que le sous-sol de Rome restitua les grands chefs d’œuvre de la sculpture gréco-romaine. Les fouilles successives vinrent enrichir la collection au fils des siècles.

Les pièces fortes du Musée Pio Clementino

Dans cette succession de vestibules, cours et cabinets votre guide sélectionnera pour vous quelques pièces, parmi les belles. En voici quelques exemples :

 

Musée Pio Clementino - Apoxyomène, l'athèle qui se nettoie, copie romaine d'un original de LysippeApoxyomène

Athlète se nettoyant, superbe copie en marbre du Ier siècle d’un bronze du grand Lysippe. L’œuvre fut retrouvée en 1849 dans le quartier Trastevere. Les sources littéraires citent un Apoxyomenès en bronze dans les Thermes de Agrippa derrière le Panthéon. Le bel athlète tenait dans sa main gauche un strigile métallique, instrument utilisé pour se racler la peau au terme du parcours thermal.

 

 

 

 

Apollon du Belvédère

Musée Pio Clementino - Apollon du Belvedere, détailCopie romaine d’un bronze de Léocharès, l’harmonie de ses proportions en fit une des plus belles œuvres de l’antiquité. Sa beauté idéale fut source d’inspiration pour Miche Ange, qui en fit le modèle du Christ et du Saint Sébastien dans la Chapelle Sixtine. De nombreux artistes et intellectuels en ont tiré inspiration, comme Winckelmann et Goethe. Dès sa découverte en 1489 l’œuvre entra dans la collection de Giuliano delle Rovere, futur pape Jules II (1503-1513).

 

 

Musée Pio Clementino - Laocoon, détailLaocoon

Le groupe du Laocoon est une des pièces fortes des collections Vaticanes. En 1506 la découverte de ce groupe de marbre sur le Mont Oppius suscita l’admiration des grands artistes et intellectuels du moment. Giuliano da Sangallo et Michel Anges reconnurent très vite le groupe du Laocoon mentionné et décrit pas Pline. La version romaine est attribuée à trois artistes de Rhodes et datée au 1er siècle avant JC. Encore une fois il s’agit de la traduction en marbre d’un groupe en bronze plus ancien.

 

 

Hermes du Belvedere Musée Pio Clementino - Hermès du Belvedere

Longtemps interprétée comme Antinoüs probablement car elle fut retrouvée près du Mausolée d’Hadrien,  cette sculpture représente Hermès dans sa fonction de psychopompe, c’est à dire de conducteur des âmes aux Enfers. L’œuvre, copie romaine d’un orignal de l’école de Praxitèle, a été datée au II siècle.

 

 

Musée Pio Clementino - Torse du BelvedereLe Torse du Belvedere

Œuvre émanant virilité et force, ce superbe torse trône au centre de la salle des Muses.  La sculpture fragmentée et d’excellente facture se trouvait déjà au XVème siècle dans le Palais Colonne. Peut être s’agit-il de Ajax méditant son suicide ? Toujours est-il que cette merveille suscita l’admiration des plus grands artistes de tous les temps, de Michel Ange à Picasso, en passant par Rodin.

 

 

 

Pour réserver votre visite guidée au Vatican contactez nous !

Leave a comment

Posts récents
Categorie
Loading...